* Nihon no Marion *

mardi 24 février 2009

Leçon de geographie

Londres, est-ce bien l'Union européenne ??
Voilà la question que je me suis posée il y a dix jours en embarquant dans l'Eurostar à la gare du Nord. Jusqu'alors, dans ma tête Union européenne rimait avec libre circulation des biens et des personnes. Pourquoi alors arriver au plus tard 30 minutes avant le départ du train, comme il est stipulé sur les billets ? Eh bien, car avant d'embarquer, les voyageurs passent des barrières de contrôle : de leur passeport d'abord, puis de leurs bagages. Et l'agent de service ne se contente pas d'un bref coup d'oeil à la pièce d'identité, non, il vous dévisage, vérifie la photo, la date de validité, et a même SCANNE ma carte d'identité ! La dernière fois que ça m'était arrivé, c'était au Viêt Nam, et je ne suis pas sûre que le gouvernement de sa gracieuse majesté apprécierait d'être comparé à une république socialiste...
Alors, si on perd du temps à faire la queue pour tous ces contrôles, quel est l'avantage de l'Eurostar sur l'avion ? Bienvenue dans le monde de 1984 semble crier cet accueil de la ville aux 1000 caméras de sécurité...
Heureusement que nous allions voir des amis (dont the moko), sinon j'aurais pris mes cliques et mes claques et j'aurais fait demi tour illico ! J'étais tellement choquée qu'il m'a bien fallu les quelques 2h30 de train pour m'en remettre.

Posté par Douceur du Soir à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 6 janvier 2009

My schools

It's been a long time since I wanted to tell you about my new schools here in France. Yes, schoolS, with an S. I'm teaching in 2 different schools, a junior high and a senior high!
That means I'm teaching to students who have very different levels in Spanish from beginners to advanced. I even have a class taking the baccaulauréat exam in June, at the end of the year. so I'm spending a lot of time preparing my classes. Fortunately, my coworkers are very king and share a lot their own teaching material, so I don't have to do everything out of nothing...

Lyc_eSDelaunay

As you may know, I'm living in Paris. But my schools are outside Paris, and it's a bit complicated to go from point A to points B and C... parking a car in Paris is nearly impossible, so the best is to use trains and metro. BUT, my junior high school is in the middle of nowhere, without any train or bus nearby.

So, I had to buy a car, and to find a place where to park it : the parking of my senior high, where the director authorized me to leave my car.
Here is the adventurous journey I do everyday :


Agrandir le plan

Walking to the nearest metro station (5 minutes)
Taking the metro til the terminus (15 minutes)
Walking in the station from the metro area to the train area (5 minutes)
Taking the train to the station near my senior high school (45-50 minutes)
Walking from the station to school (20 minutes), or, when I'm lucky, taking the bus (5 minutes)
From there, either I stay to teach my high school students, either I go to the junior high school by car (20-25 minutes).
When I finish my classes at the junior high, of course I have to do everything the other way.

Posté par Douceur du Soir à 14:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 27 novembre 2008

Ice

After Sunday's snowflakes, I had another freezingf experience this morning.
First, I have to explain you the way I'm going to school: I take the mtro (15 minutes), then the train for about 45 minutes. Then I walk to my first school where I park my car, and depending my schedule, I either stay at school, teach and then go by car to my other school, either the contrary.
This morning I had to take my car first to go to the junior high school. I already hate Thursdays because I start school earlier and finish later, which means I get up at 5:00. When I arrive to my car, there was ice on it and I had to remove it. The worsething is to know it's just a start and that it will be like that all winter!

Posté par Douceur du Soir à 22:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 23 novembre 2008

Snow flakes in Paris

Today the sky was gray. Not really a surprise in Paris. But while eating lunch, we suddenly realised that it was snowing. Not a lot just a few flakes dancing in the cold... For a moment, I hoped more would fall so tomorrow I couldn't go to work, but even if it was freezing cold, it wasn't enough for the snow to remain. Rain came back, and I abandoned the show behind the window to continue marking my students' papers...

Posté par Douceur du Soir à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 15 août 2008

Una copita por favor

Aujourd'hui, c'est de Barcelone que je vous écris. Quelques jours en Catalogne avant la rentrée scolaire pour me remettre dans le bain de cette langue chantante que je n'ai pas parlée pendant cinq ans et que je vais à nouveau enseigner... La remise en route est plutôt moins douloureuse que ce que je craignais, grâce à Nora Ax, la copine de mon petit frère, péruvienne, avec qui je ne converse qu'en castillan. Et aussi grâce au sieur Carlos Ruiz Zafón, auteur de son état, et de son dernier roman, El juego del ángel, dans lequel je me suis plongée à corps perdu.
Au plaisir de la langue s'ajoute le plaisir de faire découvrir la ville à Gardiner. Museo de la historia de Cataluña, ramblas, barrio gótico, parc Güell, casas Milà et Batlló, Tibidabo... Un peu une prolongation de ma lecture où la ville de Barcelone joue un rôle central.
Sans parler des plaisirs plus immédiats de la bonne chère, tapas et bares de copas en tête, accompagnés d'une bière ou d'une clara, sorte de panaché où le tonic a été remplacé par du fanta.

En parlant de copas... je voudrais rendre ici hommage à Cléo et au génial cadeau d'anniversaire qu'elle m'a fait cette année : une mooncup, ou coupe menstruelle en français. J'avais lu ici entre autres tout le bien qu'elle en pensait, et je voulais m'en offrir une depuis un moment, mais... impossible de s'en faire livrer une au Japon via les sites qui vendent la coupe magique par correspondance !
Je viens d'étrenner la mienne, et je ne trouve pas d'adjectif suffisamment élogieux... Facile à mettre (la première fois j'ai quand même mis un protège slip au cas où, mais c'était inutile), confortable (on l'oublie, contrairement aux tampons ou serviettes), écologique, je ne peux que la recommander à toutes !

Posté par Douceur du Soir à 23:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 28 juillet 2008

Mode privé

Histoire d'éviter que mes futurs élèves et/ou collègues trouvent mon blog via un moteur de recherche, je passe dès à présent en "mode privé". Il vous faudra donc connaître l'adresse exacte pour venir sur ce site (ce qui ne devrait rien changer à vos habitudes si vous utilisez les favoris ou le fil RSS)...

Posté par Douceur du Soir à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 27 juillet 2008

En France

Les dernières semaines ont été bien remplies, entre les diverses activités liées au départ.
Une fois les cartons partis, on a commencé à démonter les meubles. En effet, je les laisse à mon successeur, mais celui-ci n'occupera pas le même appartement que moi, du coup il faut tout amener au lycée, et de là au nouvel appart une fois le bail signé. Le vice-principal et l'intendant sont venus jeudi matin avec un mini van pour tout récupérer. En moins d'une heure, tout avait été amené à l'école, quelle efficacité !
Puis il a fallu boucler les valises (on était à ce moment-là à J-2 du départ, et surtout tout nettoyer pour rendre un appartement pas trop crade.
Vendredi nous nous sommes levés aux aurores, sans avoir beaucoup dormi la veille. Je pensais m'effondrer dans l'avion, mais non, les films proposés m'ont tenue éveillée jusqu'au bout.
On est donc maintenant en France, mais si l'atterrisage "mécanique" a eu lieu, on a encore du mal à réaliser que nous y sommes pour du long terme, pas pour des vacances.

Posté par Douceur du Soir à 20:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 27 juin 2008

Lectures

Une des choses que j'adore à être la femme d'un écrivain, c'est la découverte de ses nouveaux textes, lus par lui. Je m'installe dans un fauteuil, bien confortablement, et je l'écoute. Mes textes préférés, ce sont les nouvelles, parce que le récit est court, ramassé sur lui même, et que souvent, la chute fait tout basculer dans le fantastique, un peu à la manière de Cortazar. En général, on a parlé ensemble de la trame avant, mais le résultat du premier jet est toujours mieux que ce que j'avais pu imaginer. Je me laisse bercer par sa voix, et retombe alors dans ces délices de l'enfance, de l'histoire racontée le soir avant de dormir, bien confortablement installée dans mon lit. Dur alors de sortir de ce bien-être pour émettre les critiques demandées...

Posté par Douceur du Soir à 12:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 25 juin 2008

Le tour de la salle de bain

homeopathieMission accomplie hier, le bazar de l'armoire de la salle de bain a été résorbé.
J'y ai trouvé 152 tubes d'homéopathie, rien que ça ! Et puis des huiles et crèmes, plein de trousses de toilettes plus ou moins moisies. A propos de moisi, je suis tombée sur du vieux maquillage qui n'a pas vraiment supporté la chaleur humide de 5 étés japonais. La moisissure du rouge à lèvres Yves Rocher donne des coloris et des nuances pour le moins intéressants ! (ça vous donne une idée de la fréquence à laquelle j'utilise ces accessoires !)
J'ai aussi pris les mesures de tous nos meubles qui vont rester au Japon : mon successeur n'occupera pas notre appart' pour cause de manque de temps entre notre départ et son arrivée pour qu'une compagnie de nettoyage remette tout à neuf. L'école va donc devoir tout transbahuter. Et comme ils sont japonais, au lieu de louer un mini-van, ils vont demander à un déménageur de s'en occuper, et avaient donc besoin du détail des meubles et de leurs tailles. Pour simplifier le transport, on démontera tout, ce qui réduira le volume et donc probablement aussi le prix.
Hier donc, j'ai mesuré la moindre étagère.
Deux activtés de déménagement en une soirée, j'estime que ce soir j'ai le droit de souffler. Le tri des papiers et du courrier, ce sera pour plus tard !

Posté par Douceur du Soir à 09:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 24 juin 2008

J'ai fait ma valise !

Ça va vous paraître bizarre, mais hier, j'ai fait ma valise. Certes, je suis impatiente de partir, mais il reste quand même encore 31 jours avant le départ.
Le truc, c'est qu'il faut bien savoir quels trucs mettre dans les cartons ! Car tous mes habits ne rentrent pas dans une valise, même une grosse.
Donc hier, j'ai fait un deuxième tri, les trucs pour la valise, les trucs pour les cartons, et encore des trucs à balancer.
Au programme ce soir, trier les affaires de la salle de bain et les médocs.
Je repousse encore le tri de la paperasse qui s'empile partout...

Posté par Douceur du Soir à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 13 juin 2008

Dans les cartons

cartonLa date du départ approche (moins de 50 jours, oui, je compte), et il est temps de résorber notre bazar dans l'appartement.
Quand nous avons sorti des placards nos affaires d'été et rangé celles d'hiver, nous en avons profité pour commencer le tri des fringues. Ce col roulé si confortable que j'ai depuis 8 ans, usé jusqu'à la corde mais siiiiiiiii confortable ? Pas de pitié, direction poubelle !
Nous avons trouvé un transporteur pratiquant des prix honnêtes, et faisant même une réduction pour les participants au Programme JET. L'avantage par rapport à la Poste, c'est que le poids ne compte pas, juste le volume. Et en bons bobos-intellos, nous avons plein de livres. Là aussi, un tri a été opéré, mais impossible de nous séparer de certains !
Donc voilà, nous avons Gardiner a commencé à faire les cartons. Si leur volume dans la cuisine augmente, quand je regarde autour de moi dans l'appartement, j'ai l'impression que bien peu de choses ont disparu de ma vue...

Posté par Douceur du Soir à 12:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 27 mai 2008

Cadeau

Mon zamour, des amis et même ma mamie se sont cotisés pour mon cadeau d’anniversaire : la très belle flûte Miyazawa PA 402 (Atelier II de son nom japonais), tête et corps argent.

Flute_PA402

Ça faisait un moment que j’en avais envie, et j’en avais fait part à ma collègue d’anglais Kae YOTOKO qui est responsable de l’orchestre du lycée et flûtiste elle même. Elle a donc demandé au fournisseur de l’école de me faire essayer différents modèles, et de me faire bénéficier de la même réduction que les élèves.
Le monsieur est venu une première fois, avec des flûtes Yamaha, Miyazawa et Sankyo. J’ai tout de suite éliminé cette dernière sur laquelle il était difficile de jouer, et dont le son était en plus très sombre. Il était agréable de jouer sur la Yamaha, mais aussitôt que j’ai commencé à souffler dans les Miyazawa, j’ai compris qu’elles ne souffraient pas de comparaison. Il y en avait trois. La première (PA 202, Atelier I), tête argent seulement (bien que j’envisageais l’achat d’une flûte toute en argent, enfin, sauf les clétages), avait déjà un très beau son. La suivante, tout en argent (PA 402, Atelier II), avait un son si clair que j’avais l’impression d’avoir fait des progrés énormes en flûte malgré plus de trois ans d’inactivité dans ce domaine ! La troisième (Legacy I) avait juste la tête en argent, mais l’embouchure était en or. Un son chaud et rond, enveloppant comme une caresse.
Mais comme je ne démordais pas de l'idée d’avoir une flûte au corps en argent, j’ai demandé au gentil vendeur s’il était possible d’essayer la Legacy II, corps et tête argent avec l’embouchure en or. Bien sûr, mais il n’y en a pas souvent en stock, donc il faudra peut-être attendre...
J’ai attendu, et hier il est revenu, avec la Legacy II ainsi que trois Atelier II. J’avoue avoir été un peu déçue par la Legacy II, qui a un très beau son dans les graves, mais qui devient très dure à jouer dans les aigus. Bon, je ne suis pas non plus une grande flûtiste, et ma technique défaillante y est sans doute pour beaucoup, mais le but étant d’abord de se faire plaisir et non pas de fanfaronner avec une flûte avec une embouchure en or, je suis revenue vers celles en argent. Les trois modèles étaient identiques, mais en les essayant tous, j’ai trouvé celui qui me convenait le mieux : son clair et léger, dans les tenues comme dans la rapidité, les aigus comme les graves, mécanisme souple dans la virtuosité, instrument léger... Je suis sûre que ce sera un agréable compagnon ! Gare à vos oreilles !

Posté par Douceur du Soir à 11:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]